Marketing

Le Portrait-robot de l’acquéreur en 2013

Découvrez dans cet article les caractéristiques principales de l’acquéreur d’un bien immobilier en 2013. En connaissant mieux les caractéristiques de leurs prospects, les agences immobilières peuvent mieux adapter leur stratégie de communication et leur discours commercial.

Selon Empruntis, l’emprunteur-type a 37 ans et gagne 4 500 euros nets par mois, il s’agit de la rémunération moyenne du ménage. La durée moyenne de détention d’un bien immobilier en France est de sept ans. Or, depuis 2006, le profil des acheteurs a changé, selon le portrait-robot de l’emprunteur Empruntis.com.

En 2006, l’acquéreur n’avait que 34 ans, gagnait 3 700 euros mensuels et avait un apport de 27 500 euros. Avec un emprunt de 142 000 euros, il devenait propriétaire d’un bien de près de 170 000 euros.

En 2013, l’acquéreur-type a vieillit et gagne en moyenne 4 500 euros nets, possède en moyenne un apport de 52 000 euros et un emprunt de 168 000 euros, il est propriétaire d’un logement d’une valeur de 220 000 euros.

Pourquoi le profil de l’acquéreur type a-t-il changé ?

Tout d’abord parce qu’une partie des primo-accédants à déserté le marché immobilier avec la fin du prêt à taux zéro dans l’ancien. Bien que les taux d’intérêt soient bas (moins de 3%), cela ne suffit pas pour inciter les jeunes à acheter un bien immobilier, car le prix de l’immobilier est trop élevé.

L’évolution du portrait-robot de l’acquéreur est due à la montée en puissance des secundo-acquéreurs sur le marché. On compte 40% de primo-accédants pour 60% d’accédants.

Quel est le comportement des acquéreurs dans leur recherche de logement ?

L’acquéreur type est quelqu’un qui va utiliser Internet au centre de ses démarches liées à son projet immobilier. Depuis chez lui, l’acquéreur va chercher sur Internet des biens qui correspondent à ses critères, il va ensuite programmer des visites sur les biens qui l’intéressent.

Pour capter de nouveaux clients, les agences immobilières se doivent d’être présentes sur Internet à travers un bon positionnement sur Google et également à travers les réseaux sociaux.

Enfin, les agents immobilier se doivent d’être extrêmement réactifs afin de traiter chaque « contact » le plus rapidement possible. En effet, que ce soit les acquéreurs ou les propriétaires vendeurs, ils sont sensibles à l’implication de l’agence dans leur projet immobilier.

The following two tabs change content below.
Spécialiste des innovations informatiques pour les agences immobilières, Imminence propose un logiciel immobilier full web et un service de création/référencement de sites immobiliers.

You Might Also Like

Leave a Reply


*